Mal de dos – Quel impact sur l’entreprise ?

Publié par mb2 le

La lombalgie, plus souvent appelée mal de dos, est une des maladies les plus courantes au travail et les causes sont nombreuses. Il s’agit d’une douleur au niveau des vertèbres lombaires. Située en bas du dos, elle peut donner une sensation de difficulté à faire des mouvements, voire des blocages. Cette douleur peut parfois affecter la qualité de vie et la performance au travail du salarié en entreprise.

Le mal de dos en quelques chiffres

  • 80% des actifs déclarent avoir déjà eu des problèmes de dos pendant ou après le travail
  • 1 lombalgie sur 5 entraîne un arrêt de travail
  • Les lombalgies représentent 20% des accidents du travail
  • La durée moyenne d’un arrêt de travail lié à une lombalgie est de 2 mois
  • Environ 12,2 millions de jours de travail sont perdus en raison d’une lombalgie
Chiffres du mal de dos lié au travail
Source : ameli.fr

Conséquences d’un mal de dos en entreprise

Les enjeux d’un mal de dos sont nombreux. Sur le plan économique, la lombalgie représente plus de 12 millions de jours de travail perdus, soit 57000 emplois à temps plein. Cela génère donc un coût très important pour les entreprises, à savoir plus d’un milliard d’euros via les cotisations accidents du travail et maladies professionnelles.

Outre les conséquences économiques, la performance au travail en prend également un coup. En effet, la lombalgie causant des absences, l’organisation au travail devient plus compliquée à gérer, une démotivation peut se faire sentir au sein de l’équipe ce qui entraîne donc une baisse de la productivité.

Que faire contre le mal de dos ?

Mieux vaut prévenir que guérir !

Dans un premier temps, en tant qu’employeur, il est important de prendre en compte les maux subis par vos salariés. Pour cela, il faut que vous vous rendiez bien compte du nombre de cas de lombalgie qui se présentent au sein de votre entreprise pour ensuite analyser les causes du mal et leur contexte. Vous pourrez alors plus facilement identifier les facteurs de risques et enfin, mettre en place des actions de prévention contre les accidents de travail et les maladies professionnelles liés à la lombalgie

Mise en place de mesures adaptées

Dans un second temps, vous pouvez mettre en place des mesures pour adapter l’activité de vos salariés.

  • Encouragez vos employés à consulter un professionnel de santé
  • Sollicitez le service de santé au travail
  • Organisez le travail : ajuster les temps de pause, alterner les tâches, etc.

Réaménagement des postes de travail dans l’entreprise

Pour travailler de manière efficace et éviter une douleur lombaire, aménager les postes de travail est essentiel, que vous soyez en télétravail ou en entreprise. Pour cela, investissez dans le bon équipement pour vous permettre d’avoir la bonne posture et ainsi prévenir le mal de dos :

Fauteuil de bureau Embody, Herman Miller
Découvrez tous nos fauteuils de bureau sur mb2.fr
  • Installez un support d’écran afin d’avoir un bon alignement de la tête à la colonne vertébrale
  • Pensez au repose-poignet pour éviter certaines tensions et/ou douleurs.

Des exercices pour éviter le mal de dos

Afin de diminuer votre mal de dos, des exercices et étirements du corps peuvent vous aider à réduire les douleurs dues à une mauvaise posture.

Nous avons recensé 11 exercices pratiques à réaliser pour pallier ce problème. Découvrez l’article ici : Mal de dos au travail – 11 exercices pratiques.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *