Comment éclairer son bureau ?

Publié par mb2 le

Bien éclairer son bureau est important pour favoriser la concentration et ainsi la productivité.

Vous ne savez pas comment éclairer votre bureau que ce soit sur votre lieu de travail ou à votre domicile en télétravail ? Vous êtes sur le bon article ! En effet, un bon éclairage est non seulement primordial pour protéger sa vue, mais permet également de bénéficier d’un espace qui favorise la concentration, la vigilance et ainsi la productivité. Voici quelques conseils et astuces à appliquer qui vous aideront à aménager votre bureau de luminaires adaptés !

Multipliez les sources d’éclairage

Pour créer un espace de travail fonctionnel, il est recommandé d’avoir une ambiance lumineuse principale et des secondaires. Vous pouvez donc commencer par installer un éclairage général, type plafonnier. Il faut cependant éviter les spots qui risquent de vous éblouir et d’engendrer une rapide fatigue oculaire. Ce type d’éclairage indirect pourra vous permettre de diriger la lumière vers le mur par exemple. La suspension aussi peut être une bonne idée. Avec un abat-jour suspendu cylindrique, cloche ou boule ajourée qui filtrent la lumière avec douceur de manière à l’uniformiser.

Ensuite, une seule lampe de bureau ne suffit pas. Si l’espace vous le permet, vous devriez installer au moins deux lampes avec bras articulé et tête orientable. Cela permet d’obtenir un meilleur éclairage directionnel. Une servant plutôt d’ambiance et l’autre, d’éclairage vous aidant à travailler et ce, même si vous profitez d’un certain éclairage naturel. Pour les journées plus grises, la multiplication des éclairages est nécessaire. D’ailleurs, Mb2 vous propose plusieurs modèles de lampes de bureau, pour tous les besoins et pour tous les goûts. Nous sommes présents pour vous aider dans vos choix si vous ne savez pas comment éclairer votre bureau.

La lampe Colette de chez Pedrali, parfaite pour vous éclairer durant vos heures de travail.

Utiliser les bonnes ampoules

Les plafonniers ou les lampes suspendues permettent donc d’obtenir une lumière uniforme. Pour jouer avec l’intensité de la lumière ambiante, il peut être judicieux d’installer un gradateur, très utile si vous travaillez le soir notamment. L’éclairage général de la pièce, combiné des lampes ou de la lampe de bureau permettra d’obtenir une atmosphère fonctionnelle, douce et reposante pour les yeux. Cela vous aidera à améliorer votre productivité en limitant votre fatigue.

Pour une lampe de bureau, une ampoule à incandescence classique de quinze watts suffit amplement. L’éclairage au DEL fonctionne aussi bien, à condition d’éviter les ampoules qui dégagent une lumière bleutée (mauvais pour la rétine). En revanche si vous choisissez une ampoule halogène, il faut éviter l’éclairage direct. Enfin, concernant les fluocompactes, il ne faut pas les avoir à moins de 30 cm des yeux. Si vous choisissez les bonnes ampoules cela permettra d’améliorer votre bien-être au travail.

Si votre bureau est situé dans une pièce qui bénéficie peu de lumière naturelle, vous pouvez peindre vos murs en blanc ou avec des couleurs pastels. cela favorisera une meilleure luminosité et diffusion de la lumière artificielle.

Bien savoir choisir son ampoule est très important.

Faire attention à l’orientation de son éclairage

Si vous ne savez pas comment éclairer votre bureau, un conseil important que l’on peut vous donner est d’installer votre lampe de bureau du coté opposé où vous écrivez pour éviter les ombres. Si vous travaillez sur l’ordinateur, il faut que votre lampe soit sur le côté ou derrière l’écran pour ne pas fatiguer vos yeux et ainsi optimiser votre productivité au travail. Et si vous travaillez le soir, il ne faut pas rester dans le noir. En effet, il faut éviter la lumière bleue de votre ordinateur qui réduit la performance cognitive et cause le vieillissement accéléré de la rétine.

L'orientation de la lumière pour éviter de fatiguer ses yeux et soi même n'est pas à négliger.

L’intensité des sources lumineuses de son bureau

Pour un éclairage ergonomique, il est préférable d’en émettre un chaud plutôt que blanc, pour qu’il se rapproche le plus possible de l’éclairage naturel. Pour cet effet, des lampes de bureau émettant entre 2700 et 3000 kelvins seront parfaites. Sachez que plus le travail est minutieux, plus l’éclairage devra être intense. Et plus une personne est âgée plus elle aura besoin de lumière.

Préférez les lumières chaudes (se rapprochant de la lumière naturelle) que les lumières blanches.

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *