Bien s’asseoir au bureau c’est réduire les risques de sciatique et de tensions musculaires et nerveuses. En moyenne nous passons entre 5 et 8 heures par jour assis devant son ordinateur (jusqu’à 10h pour ceux qui occupent un poste de bureautique). Ce chiffre à tendance à augmenter à la mesure de notre utilisation du numérique. En plus des heures assis au travail, nous avons également de plus en plus l’habitude de consulter nos sites préférés une fois à la maison. Si l’utilisation des smartphones et des tablettes tactiles ne cesse de croître, de nombreux foyers disposent d’un bureau et d’un ordinateur familiale.

En 2019, le mal de dos reste encore la cause principale d’arrêt maladie et il concerne majoritairement les employés en bureautique. Autant dire que malgré de nombreux articles traitant du sujet et visant à sensibiliser les institutions, le mal de dos reste un problème majeur et récurant.

Chez MB2 nous avons constaté que de plus en plus de personnes cherchent conseils avant d’acheter un siège de bureau car elles souffrent de maux de dos ou se plaignent de leur assise actuelle. Si choisir un fauteuil adapté est essentiel, adopter la bonne posture l’est tout autant !

Découvrez sans plus attendre les 10 points essentiels à une bonne posture au bureau.

L’assise – La base d’une posture saine

Les mauvaises habitudes et les bonnes pratiques à adopter pour bien s’asseoir au bureau. Les kinésithérapeutes et autres professionnels de la santé vous le confirmeront, un petit détail comme la position de vos jambes peut engendrer des douleurs jusque dans votre nuque.

1) Une bonne assise commence par placer son fessier bien au fond de son fauteuil. Ne laisser aucun espace entre le bas de votre dos et le dossier de votre siège.

Coller son dos au dossier du siège
Collez votre bassin au fond de votre assise.

2) Réglez la hauteur de votre siège de bureau de façon à ce que vos fesses soient à la même hauteur que vos genoux. Vos cuisses sont à l’horizontale et vous ne devez ressentir aucune tension dans vos jambes.

Ne pas surélever ses genoux
La hauteur de vos fessier est égale à celle de vos genoux.

3) Vos jambes sont détendues et vos pieds reposent à plat sur le sol. Si votre bureau ne vous permet pas de poser vos pieds à plat sur le sol (bureau haut d’architecte par exemple), il existe des repose-pieds pour parer à ce problème. Évitez de croisez vos jambes et essayez de garder vos pieds alignés.

Poser ses pieds à plat sur le sol
Jambes détendues et pieds posés au sol.

Le dos – Bien s’asseoir contre son dossier

« Tiens-toi droit » ou « redresse ton dossier » sont des termes que l’on entend ou qu’on lit très souvent lorsqu’on parle de mal de dos. Beaucoup croient à tort qu’il faut absolument se tenir droit pour éviter le mal de dos. Il n’est pas proscrit de pencher son dossier pour se basculer en arrière, en fait, c’est plutôt bénéfique car bouger stimule vos muscles et votre circulation sanguine. Il n’y à rien de pire que l’immobilité.

4) Peut importe la position que vous adoptez au bureau, l’essentiel est de garder votre dos collé au dossier. Votre corps cherche naturellement à combler les écarts entre votre dos et le dossier en se contractant. Cela aura pour effet de vous crisper et de créer des douleurs.

Rester en contact constant avec son dossier
Le dos est entièrement en contact avec le dossier.

5) S’il est important de bien soutenir votre dos, les lombaires sont probablement la partie du dos la plus importante de toutes. Selon les morphologies, la cambrure du dos peut varier. Les supports lombaires sont là pour ajuster la pression du dossier sur le bas de votre dos et atténuer les tensions.

Régler son support lombaires
Pas d’espace entre vos lombaire et le dossier !

6) Penchez-vous en arrière, redressez-vous, bougez. Bouger stimule votre corps et l’empêche de se crisper.

Jouer avec l'inclinaison du dossier.
Changer l’inclinaison du dossier de temps à autres pour stimuler vos muscles et favoriser la circulation du sang.

Les bras – Soulagez votre corps

Nous avons vu plus haut qu’une mauvaise position des jambes peut affecter tout votre corps, il en va de même pour vos bras. Une mauvaise position des bras crée des douleurs au niveau des épaules, de la nuque et du dos.

7) Lorsque vous réglez la hauteur de votre siège, veillez à ce que vos avant-bras soient quasi-parallèles à la surface de votre bureau. Votre bras et votre avant-bras doivent former un angle quasi-droit. Vos coudes doivent être, au minimum, à la même hauteur que votre bureau.

8) Placez vos poignets dans l’alignement des vos coudes afin d’éviter les tensions nerveuses lorsqu’ils reposent sur votre bureau/clavier.

L'alignement du corps jusque dans les bras est essentiel.
Les bras, comme le reste de votre corps, restent alignés même en mouvement.

Le regard – Bien positionner son écran

Votre regard ou plus précisément la position de votre tête vis-à-vis de votre travail est un critère essentiel pour bien s’asseoir. Il n’est pas évident de corriger cet aspect de notre posture car la majorité des écrans d’ordinateur propose des réglages limités.

9) Maintenez une distance d’au moins 40 cm entre vos yeux et vos écrans.

10) Veillez à ce que la bordure supérieure de votre écran soit à la même hauteur que vos sourcils.

Corriger votre regard en adaptant votre écran.
Distance d’au moins 40 cm entre vos yeux et l’écran.

Il est difficile de régler la hauteur et la distance de son écran une fois bien installé à son bureau. Pour faciliter ces réglages, nous proposons des supports d’écrans. Ces derniers se présentent sous forme de bras articulés faciles à paramétrer.

Bien s’asseoir c’est essentiel mais bouger l’est tout autant !

Bien s’asseoir au bureau n’a rien d’anodin. En plus de disposer des bons outils il faut également adopter les bonnes pratiques. Notre corps est fait pour bouger ! En plus des bonnes pratiques listées dans cet article, nous vous conseillons de « faire des pause » aussi souvent que possible pour bouger. Lorsque vous êtes assis pendant de longues périodes, jouez avec l’inclinaison de votre dossier pour stimuler vos muscles et favoriser la circulation du sang.

Nous vous invitons à découvrir toutes les possibilités qu’offre votre siège. Il est important d’utiliser pleinement le potentiel de votre siège de bureau. Lisez la documentation ou faites-vous conseiller pour régler votre fauteuil à votre convenance. Si vous souhaitez changer de siège découvrez notre sélection de fauteuils de bureau ergonomiques.

Au delà de ces astuces pour bien s’asseoir au bureau, la pratique d’une activité physique régulière réduit considérablement les douleurs musculaires. Si ce n’est pas déjà le cas, nous vous invitons à marcher, courir ou pratiquer une activité sportive régulière afin de maintenir votre corps en forme. En plus de d’être bénéfique pour la santé, l’activité physique vous permet d’évacuer votre stresse. C’est gagnant/gagnant !

La pratique d'un sport atténue les maux de dos.
Le sport réduit les douleurs musculaires et les maux de dos.

Que pensez-vous de notre liste ? Vous a-t-elle aidé à réduire vos maux de dos ? Vous avez d’autres conseils ou astuces à partager ? N’hésitez pas à nous laisser un commentaire !


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *